échaudé


échaudé

échaudé, ée [ eʃode ] adj. et n. m.
• 1776; de échauder
1Agric. Flétri, desséché, noirci par un excès de chaleur, par le soleil. Blé échaudé.
2Cour. échauder. N. m. (1260) Gâteau léger de pâte échaudée, puis passée au four. « Tu ne rôderas plus tout le jour au quartier des femmes, plus d'échaudés, de goûters à la crème » (Beaumarchais).

échaudé nom masculin Gâteau très léger, fait d'une boulette de farine, de beurre et d'œufs, pochée à l'eau bouillante, puis séchée au four. ● échaudé (homonymes) nom masculin échauder verbe

⇒ÉCHAUDÉ, ÉE, part. passé, adj. et subst. masc.
I.— Part. passé de échauder.
II.— Adjectif
A.— Domaine concr.
1. [En parlant d'un élément végét.]
a) [En parlant d'un grain] Qui est arrêté dans son développement normal par une trop forte chaleur, desséché (cf. échaudage).
b) [En parlant d'une plante] Dont les bourgeons ont été brûlés, noircis par le soleil.
Rem. Les sens supra sont attestés ds LITTRÉ, GUÉRIN 1892, DG, ROB., Lar. Lang. fr.
2. [En parlant d'un animal mort] Sur lequel on a jeté de l'eau chaude, qu'on a trempé dans un liquide bouillant, en particulier pour enlever les poils, les plumes. L'animal échaudé, épilé (PESQUIDOUX, Livre raison, 1932, p. 15).
3. [En parlant d'un animé, d'un corps, d'une partie du corps] Qui a subi les effets d'une substance chaude, brûlé. J'eus quatre doigts de la main droite, le coude gauche et les deux genoux brûlés, le visage échaudé (FRANCE, Pt Pierre, 1918, p. 127).
Emploi subst. Crier comme des échaudés (GOBINEAU, Pléiades, 1874, p. 117).
B.— Au fig.
1. [En parlant d'une pers.] Qui a été attrapé, déçu dans une affaire et qui en tire une leçon. J'interdis désormais à nos pagayeurs de jouer avec nos boys. (Adoum, échaudé déjà se retient) (GIDE, Retour Tchad, 1928, p. 924).
2. Loc. proverbiales
a) Chat échaudé craint l'eau froide (cf. chat1 II B 2).
P. métaph. Aie confiance en moi; je suis un chat échaudé (BALZAC, Lettres à l'Étrangère, t. 3, 1850, p. 12).
b) Chien échaudé ne revient pas en cuisine. Même sens.
III.— Subst. masc. Pâtisserie légère faite de pâte échaudée et passée au four. Échaudé au sel et à l'eau (Ac. 1798-1932). Cette petite cervelle d'oisillon, gonflée et vide comme un échaudé (A. DAUDET, Les Femmes d'artistes, 1874, p. 30).
Prononc. et Orth. :[]. Ds Ac. 1694-1932. Fréq. abs. littér. :47. Bbg. ROMMEL 1954, p. 49.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • échaudé — échaudé, ée 1. (é chô dé, dée) part. passé d échauder1. 1°   Lavé à l eau chaude. Un cochon de lait échaudé. 2°   Brûlé avec de l eau chaude. Échaudé par la chute d une cafetière bouillante.    Chat échaudé craint l eau froide, c est à dire quand …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • échaudé — ÉCHAUDÉ. s. m. Espèce de pâtisserie faite de pâte échaudée. Échaudé au sel et à l eau. Échaudé au beurre. Échaudé de Carême. Échaudé aux oeufs …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • Échaudé — L’échaudé est une pâtisserie élaborée à la façon d un biscuit très ferme qui tire son nom de la première phase d échaudage de sa pâte: un pochage dans l eau chaude avant cuisson au four. Très en vogue au Moyen Âge où l on retrouve des recettes et …   Wikipédia en Français

  • ÉCHAUDÉ — s. m. Sorte de pâtisserie très légère, faite de pâte échaudée. Échaudé au sel et à l eau. Échaudé au beurre. Échaudé aux oeufs …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • ÉCHAUDÉ — n. m. Sorte de pâtisserie très légère, faite de pâte échaudée et qui se donne surtout comme nourriture aux oiseaux. échaudé au sel et à l’eau …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Echaudé — Echau|dé [eʃo de:] der; s, s <aus gleichbed. fr. échaudé zu échauder »(ab)brühen«, dies aus spätlat. excaldare> Windbeutel, Spritzkuchen …   Das große Fremdwörterbuch

  • Rue de l'Échaudé — 6e arrt …   Wikipédia en Français

  • Hebelome echaude — Hébélome échaudé Hebeloma crustiliniforme …   Wikipédia en Français

  • Hébélome Échaudé — Hebeloma crustiliniforme …   Wikipédia en Français

  • Hébélome échaudé — Hebeloma crustiliniforme …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.